Nos sauces en conserve, testées pour vous

Nos sauces en conserve, testées pour vous

Vous savez déjà qu’on peut “tout” mettre en conserve, dans des bocaux en verre, grâce à l’appertisation.Précisément, les aliments admis à l’appertisation sont les fruits, les légumes, les poissons, les viandes, les soupes et les sauces. Plusieurs d’entre nous avons l’habitude de voir en conserve des sauces du style tomate à la viande. On s’imagine alors difficilement que les diverses sauces cuisinées au Cameroun peuvent être mises en conserve. C’est pourquoi nous avons testé pour vous la sauce de chou et la sauce ndolè. Nous vous présentons ici le moyen facile de le faire chez vous, rapidement et facilement, grâce aux bocaux en verre que nous vous fournissons, l’objectif ultime de la conservation des aliments étant le gain de temps sur votre planning déjà chargé.

Première phase de l’opération : la cuisson de la sauce

Cuisez la sauce comme vous avez l’habitude de le faire. Utilisez les ingrédients de votre choix! Chacun de vous est un excellent cuisinier. Il n’y a pas de commune façon de faire. Osez réinventer la cuisine, même celle d’ici! Bien cuire la sauce pour tuer tous les microorganismes présents dans les aliments!

Le chou : afin que sa cuisson soit à point, privilégiez la cuisson directe du chou avec les condiments, après avoir macéré les feuilles avec du sel! Si vous faites bouillir le chou au préalable avant de recuire dans les condiments et l’arachide, le chou cuit aura refroidi avant d’être remis au feu, et de nouveaux microorganismes se seront déposés sur l’aliment. En cuisson directe donc, la réalisation de la sauce de chou nécessite un minimum d’une heure.

Le Ndolè : cuisson à point également. Pour cela, écraser l’arachide avant de cuire suffisamment et d’y ajouter le ndolè!

Pendant que votre sauce est au feu, stérilisez vos bocaux en verre et réservez-les tout près! Apprêtez une cuvette avec de l’eau froide, un chiffon et une serviette propres! Apprêtez également la marmite dans laquelle vous allez appertiser votre sauce! Le stérilisateur est l’outil idéal pour appertiser les aliments. Vous n’en avez pas? Normal. Ce n’est pas grave. Nous vous expliquons ici comment utiliser votre marmite pour le faire.

Deuxième phase de l’opération : l’appertisation

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas cliqué sur le lien plus haut, l’appertisation c’est le nom joli pour dire stérilisation des aliments, par cuisson à plus de 100°C. Pourquoi le dire de façon aussi compliquée alors? Eh bien, allez cliquer sur le lien pour lire l’historique de la conservation alimentaire!

Dès que la sauce est cuite et pendant qu’elle est encore bien chaude, mettez la dans vos bocaux directement sortis de l’eau chaude! Prenez garde à ce que la sauce ne touche pas la bouche du bocal! Si la bouche se salit, finissez de remplir et essuyez délicatement les extérieurs du bocal! Vous devez laisser environ 2 centimètres entre la sauce et l’extrémité du bocal. Fermez votre bocal et déposez-le dans votre marmite stérilisateur! Déposez tous vos bocaux de sauce dans la marmite! Séparez les bocaux les uns des autres à l’aide de morceaux d’étoffe, de carton ou de mousse, pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent pendant la stérilisation! Remplissez la marmite d’eau! Mettez le couvercle et posez la au feu! Dès que l’eau entre en ébullition, comptez entre 1 heure et 1 heure 30 selon la grosseur du bocal et arrêtez le feu! Laissez le tout refroidir complètement avant de retirer les bocaux de la marmite! Entreposez-les dans un coin de la cuisine sec et sombre!

Comment on sait que l’appertisation est une réussite?

  • Le bocal ne s’est pas ouvert pendant la cuisson
  • Vous avez respecté le temps de cuisson. Pour ces petits bocaux, j’ai compté une heure de cuisson.
  • Au bout d’une semaine, la sauce a les mêmes texture et couleur. Vous pouvez ouvrir un bocal et goûter.

Le mode de fabrication des conserves ou produits appertisés doit permettre d’assurer leur stabilité biologique dans des conditions normales d’entreposage à température ambiante. Le bocal de sauce stérilisé doit resté fermé jusqu’au jour où vous voulez consommer votre sauce. La durée de conservation est de un an.

Partager cette publication

Comments (4)

  • Passibel Répondre

    Super! Très bonne idée de partager cet astuce. Ça aidera plus d’un.

    27 mai 2020 à 18 h 41 min
  • Pascaline ngueguim Répondre

    Merci bien padji je vais essayer

    27 mai 2020 à 23 h 17 min
  • Amougou Répondre

    Good ⭐⭐⭐⭐⭐

    28 mai 2020 à 11 h 20 min
  • Confinement : comment conserver efficacement ses aliments – PADJI SARL Répondre

    […] Plusieurs aliments achetés frais (fruits, légumes de nos sauces, légumes condiments…) peuvent être conservés  frais grâce à la technique de l’appertisation. Ils sont conservés frais dans des bocaux en verre et sont utilisables 1 à 5 ans plus tard, tant que le bocal reste hermétiquement fermé. En outre, et c’est un truc de ouf, nos aliments déjà cuits peuvent être conservés grâce à cette même technique de stérilisation des aliments dans des pots en verre hermétiquement fermés. Imaginez que vous cuisinez un succulent Ndolé avec des gambas et vous le consommez 1 an plus tard,… ! […]

    1 juin 2020 à 11 h 14 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *