Le réfractomètre de taux de sucre, l’outil du producteur professionnel

Le réfractomètre de taux de sucre, l’outil du producteur professionnel

Hello, chers producteurs !

Permettez-nous de vous parler de l’outil des professionnels de l’agro-alimentaire que vous êtes : le réfractomètre de taux de sucre

Fonctionnant au mercure, il est calibré en degré Brix, du nom de son inventeur, Adolf Ferdinand Wenceslaus Brix, ingénieur et mathématicien allemand (1798-1870).

La principale application concerne les fruits et le milieu viticole. Elle sert aussi dans les confitures, la confiserie et autres produits agro-alimentaires (boissons).

L’échelle de Brix sert à mesurer en degrés Brix (°B ou °Bx) la fraction de saccharose dans un liquide, c’est-à-dire le pourcentage de matière sèche soluble. Plus le °Brix est élevé, plus l’échantillon est sucré.

Un degré Brix équivaut à 1 gramme de saccharose pour 100 grammes de solution .

En général, de 0 à 20 degrés brix pour les jus de fruits non concentrés, le vin, les sirops légers, les betteraves rouges, la tomate…

Le réfractomètre utilise un faisceau de lumière polarisée qui est dévié différemment suivant la nature du milieu dans lequel il se propage. Suivant la teneur en sucre du liquide, la déviation de la lumière par l’échantillon varie et indique par une délimitation colorée (dans le cas d’un réfractomètre non électronique comme en image) le degré Brix.

Chaque producteur doit connaître la norme admise en matière de taux de sucre pour le produit qu’il propose, pour que celui-ci soit considéré comme sans danger pour le consommateur.

Le réfractomètre permet alors de connaître le taux exact de sucre du produit proposé et de le réguler progressivement, jusqu’à offrir un produit de la même qualité (le même goût ) tous les jours. Le secret de la fidélisation de la clientèle est à votre portée.

Nous vous proposons ce réfractomètre de taux de sucre de 0 à 32% à 28000 fcfa. Nous metton la vidéo explicative de l’utilisation à votre disposition. Regardez la avant de vous décider !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *