Le poivron : fruit et légume

Le poivron : fruit et légume

I] Le fruit : définition botanique

Botaniquement parlant, le fruit est la partie comestible d’une plante. C’est l’organe qui succède à la fleur fécondée : l’ovule donne la graine, et la paroi de l’ovaire forme le péricarpe, c’est-à-dire toute la partie du fruit qui n’appartient pas à la graine.

Que peut-on déduire de cette définition générale pour ce qui concerne notre cas particulier du poivron ?

II] Pourquoi le poivron est un fruit ?

Le poivron est bel et bien un fruit

Le Poivron est botaniquement un fruit que nous consommons comme un légume. Parce qu’il provient de la fécondation d’une fleur, et parce qu’il contient des graines c’est un fruit en botanique. Nous le consommons néanmoins, dans nos habitudes alimentaires, comme un légume, d’où parfois, la confusion.

En effet, bien qu’il s’agisse d’un fruit au sens botanique, le poivron est, au sens populaire, plutôt classé parmi les légumes. Et ce, que ce soit au supermarché ou bien encore dans nos assiettes.

Mais, un « légume », c’est quoi au juste ?

Le légume : définition courante

La définition courante d’un légume fait écho à l’usage que nous en faisons dans nos habitudes alimentaires : on qualifie couramment de légume, une plante potagère, qui est peu sucrée et qui entre dans la composition de nos entrées ou de nos plats principaux.

C’est en ce sens que l’on considère le poivron comme un légume. Cette classification populaire est-elle pour autant en contradiction avec la classification botanique ?

Le légume : définition botanique

Un légume, d’un point de vue botanique, est la partie comestible d’une plante. Il peut se présenter sous différentes formes :
– Feuille (comme la salade, les)
– Tubercule (comme la betterave rouge, le navet, le topinambour)
– Racine (comme la carotte, le gingembre)
– Bulbe (comme l’ail, l’oignon, les échalottes)
– Germe (germe de soja, germe de brocolis)
– Graine (comme les pois chiches, les lentilles)
– Tige (comme l’asperge)
– Pousse (comme le bambou)
– Fruit (comme les poires, les pommes, les clémentines…etc.)

Les fruits sont donc, au sens botanique, une sous-catégorie de celle des légumes. En effet, en botanique, tous les fruits sont des légumes !

On peut donc dire que le poivron, tout en étant un fruit au sens botanique, est aussi un légume au sens botanique. La classification populaire n’est ainsi pas en totale contradiction avec la classification botanique.

Si le poivron est un fruit, peut-on alors envisager de réaliser des confitures à base de poivron? En réalité, c’est permis! Cependant, le produit final sera-t-il consommable, considérant le goût acide/amer du poivron? A votre avis?

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *